Aucun frais d'expédition pour tout achat de 75$ et plus avant taxes.

Culture des rotifères

Pourquoi ne pas l’avoir écrit avant?  Dans ma tête c’était trop facile.  Trop facile après des années d’expérience et d’apprentissage.  J’ai oublié qu’avant de me rendre à « trop facile », j’ai passé par toutes les étapes et méthodes imaginables.  Donc ce n’est pas si facile.

Alors après avoir essayé toutes les méthodes possibles, je vous explique la méthode la plus simple qui soit.  Mais avant de vous expliquer la méthode, je vais répondre rapidement à la question : mais à quoi servent les rotifères???

Essentiellement, les rotifères sont une source de nourriture très importante pour les alevins de plusieurs espèces de poissons. De plus, les rotifères peuvent également servir de nourriture pour les coraux. Généralement les poissons n’en mangeront pas, car les rotifères sont trop petits. Les rotifères vivent en eau salée, mais ne survivront pas dans votre aquarium.  Les têtes motrices, l’écumeur et les habitants de votre aquarium vont les tuer ou manger.

Pour faire la culture de rotifères, il vous faut une bonne souche.  Par le passé, j’ai commandé des souches de plusieurs endroits et c’était toujours le même problème, il y avait un contaminant qui était en compétition avec les rotifères tels que des euplotes.  Les euplotes sont de détestables petites créatures.  Ils se reproduisent plus vite que les rotifères, donc ça devient rapidement un problème et ils sont juste un peu plus petits que les rotifères.  Les éliminer est impossible.  Ils se nourrissent également de phytoplancton et n’ont pas vraiment d’utilité dans les aquariums ou en reproduction.  Donc si vous voulez une culture sans parasites, cliquez ici.

J’ai bataillé pendant de longues années avec la contamination de mon phytoplancton par des rotifères jusqu’à ce que je me rende compte que mes plus belles cultures sont mes bouteilles de phytoplancton contaminé par des rotifères.  Donc j’ai décidé de faire comme la nature. 

Il y a des techniques sans utilisation de phytoplancton, mais c’est beaucoup de travail pour un résultat moindre. 

Donc si ce n'est pas déjà fait, je vous suggère de commencer par vous faire une culture de phytoplancton.  Si ce n’est pas déjà fait, voici les instructions.

Donc, vous avez une belle culture de phytoplancton!

 

Vous venez de recevoir votre bouteille de rotifères?  Prenez le temps que la température de la bouteille soit à la température de la pièce.

Maintenant que c’est fait, la prochaine étape est assez simple.  Il suffit de vider la bouteille de rotifères dans le contenant de culture du phytoplancton.  Si votre contenant est déjà à pleine capacité, enlever 250 ml de phytoplancton. 

Ne changer rien à la lumière ni au brassage.  Faite comme-ci c’était du phytoplancton.  Oublier le contenant pendant plusieurs jours.  Pendant ce temps, les rotifères vont se multiplier et se nourrirent du phytoplancton.  En même temps, le phytoplancton va continuer de se multiplier jusqu’à ce que la concentration en rotifères soit trop forte.  Alors la concentration en phytoplancton va rapidement diminuer jusqu’à ce que vous puissiez voir à travers le contenant. 

Et voilà!  Vous avez une culture de rotifères!